top of page

Blog et avis lecture...

  • Photo du rédacteurJara

Le mythe de Odin et Rind

Dernière mise à jour : 28 janv. 2023

La mort de Balder est un mythe très connu de la mythologie nordique, de même que la façon dont il a été vengé, par Vali qui tua son frère Hodr. Vali est le fils d'Odin et de Rind. Cette dernière est considérée comme étant une déesse ou bien une princesse de l'Est, plus précisément des Rusyns. L'histoire de la rencontre entre Odin et Rind est racontée dans la Geste des Danois (Saxo Grammaticus, XIIIe siècle). Suite à la mort de Balder, Odin consulte les oracles afin de savoir comment venger la mort de son fils.


Ainsi « Rostiophus le Finnois prédit à Odin que Rinda, la fille du roi des Rutènes, lui donnerait un autre fils, qui devait châtier le meurtre de Balderus, puisque les dieux avaient prévu que leur ancien compagnon serait vengé par la main de son frère. » (Trad, F.X Dillmann)


Alors, Odin se rendit auprès du roi, il combattit pour lui et réalisa des exploits qui le dressèrent haut dans l'estime du roi. Mais, lorsqu'il voulu embrasser sa fille Rinda, il reçu une claque en retour.


Alors, Odin revint auprès du roi un an plus tard sous la forme d'un vieux ferronnier. Il réalisa des bijoux et en offrit à Rinda. Mais cette dernière refusa de nouveau ses avances et lui mit une claque.


Alors, Odin revint auprès du roi sous la forme d'un cavalier et fit plusieurs démonstrations devant le roi et sa fille. Mais cette dernière resta de marbre et lorsque Odin voulu l'embrasser, Rinda essaya de le repousser si fort, qu'elle perdit l'équilibre et tomba au sol. Odin, pour se venger, la toucha avec un morceaux de bois sur lequel il avait inscrit des runes et qui la fit devenir folle.

Odin alla voir le roi une quatrième fois sous la forme d'une jeune femme médecin et devenu la suivante de Rinda. Un jour, Rinda devint malade et Odin persuada le roi qu'il fallait lui donner un traitement dont les effets seraient si puissants, qu'il fallait attacher Rinda afin de l’immobiliser. Une fois fait, Odin put enfin remplir sa mission et viola la pauvre princesse qui n'avait rien demandé à personne.



« […] le père allongea sa fille sur un lit, la ligota et lui ordonna de se soumettre docilement au traitement préconisé par le médecin. Il était complètement abusé par les vêtements féminins que portait le vieil Odin pour voiler son éternel stratagème et, du reste, réussir à assouvir sa passion sensuelle en exploitant artificieusement un prétexte curatif. Car le médecin qu'il était oublia son devoir pour une autre besogne sous le signe de Vénus, et il se hâta de satisfaire ses désirs avant d'apaiser la fièvre de la princesse qui, ainsi souffrante, lui était moins hostile que lorsque, bien portante, elle se plaisait à l'éconduire. » (Trad, F.X Dillmann)


De Odin et Rind naquit Vali (« Bous » dans la Geste des Danois) qui fut associé à la vengeance.


(Article écrit pour la page FB du Clan Mannaheim)

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page