Le Valknut

Le Valknut est un symbole associé à la mythologie scandinave de l'âge viking. Il a fait l'objet de nombreux débats notamment au début de l'année 2021 dont nous reparlerons à la fin de ce chapitre.

 

Tout d'abord, le nom « valknut » possède une traduction commune : nœud des occis. « val » viendrait du mot en vieux norrois « valr » interprété comme « guerrier mort au combat » et « knútr » signifie nœud.

Il s'agit de la traduction la plus courante. Néanmoins, celle-ci ne fait pas l'unanimité auprès des chercheurs. Plusieurs possibilités de traductions du mot « val » existent :

  • le choix

  • le faucon

  • la phalange

  • bâton arrondi

 

Ces traductions peuvent donner lieu à un kenning ou un heiti (métaphore), propre à la littérature islandaise.

 

L'auteur Tom Hellers, traduit le mot valknut dans son ouvrage paru en 2012 « Valknútr. Das Dreiecksymbol der Wikingerzeit » par :

Nœud de ceux qui sont tombés au combat

triangle-valknut-png.png
1024px-Sacrificial_scene_on_Hammars_(I).jpg

Fragment de la pierre de Stora Hammar I, en Gotland

Sacrificial_scene_on_Hammars_-_Valknut.png

Le Valknut apparaît sur la pierre de Stora, au côté d'un personnage munit d'une lance et accompagné de deux corbeaux (attributs d'Odin) au-dessus d'un monticule funéraire. La scène semble représenter un sacrifice. C'est pourquoi, le Valknut est souvent associé à Odin, la mort et les einherjar (les guerriers morts au combat qui constituent l'armée d'Odin).

 

 

Néanmoins, bien que le Valknut soit associé à Odin et aux occis, le mot en lui-même n'a jamais existé en vieux norrois (d'où la difficulté d'en comprendre le sens réel) « Valknútr » est un mot norvégien et ne désigne pas exclusivement ce symbole triangulaire, au contraire.

 

Le valknut, en Scandinavie, désigne un nœud complexe à quatre côtés arrondis, ce qui est en accord avec l'une des traductions possibles « nœud arrondi ». Ce symbole est également appelé « Nœud Bowen ».

 

Le symbole à trois triangles entremêlés, est quant à lui appelé « trikverta » qui désigne une figure graphique à trois coins et qui, pour le coup, est en adéqua-tion avec le symbole.

Il est important de noter que l'association du triple triangle au mot « valknut » n'a aucun fondement historique. De même, son lien réel avec les guerriers morts, Odin, le sacrifice et les neufs mondes n'est historiquement pas attesté. Il s'agit d'une interprétation moderne qui pourrait dans certains cas correspondre aux scènes dans lesquelles est présent le symbole, mais il n'y a pas de preuve concrète de cette interprétation.

Aucun texte ne fait mention de ce symbole comme étant le nœud des occis. Il apparaît à titre décoratif sur des objets comme des bols en bois ou des pièces de monnaies.
 

Néanmoins, le symbole a acquis une symbolique importante dans le paganisme de nos jours. Bien que sa symbolique ne soit pas attestée, elle n'est pas non plus exclue et représente une part importante dans le néopaganisme.

 

Avant de se pencher un peu plus sur sa symbolique, notons qu'il existe différentes façons de tracer le valknut. L'auteur Tom Hellers en a répertorié cinq dans son ouvrage dédié au valknut. Ces cinq formes représentent le même symbole et sont toutes les cinq attestées.

tapisserie.jpg
valknut-hellers.jpg
Bowen-knot-Hugh-Clark-Introduction-to-Heraldry-1827-vol2-table3-fig7.png

Symbolisme récent


Communément, le valknut est donc associé aux guerriers qui sont morts au combat et qui constituent l'armée d'Odin. De par sa forme il est en lien avec les chiffres 3 et 9. Pour cette raison, on l'associe aux neuf mondes de la mythologie nordique mais également au principe de trinité. Le 3 et le 9 sont des chiffres qui reviennent constamment dans cette mythologie. Odin est resté pendu à Yggdrasill durant neuf jours et neuf nuits. Yggdrasill est d'ailleurs associé au valknut puisqu'il est l'arbre qui soutient et relie les neuf mondes.

Sa forme de trois triangles et donc neuf sommets enchevêtrés les uns aux autres représente un symbole fort, celui du Tout, du multivers qui réunit tous les mondes. Si l'un des mondes manque, le symbole n'est plus.

Il représente donc le lien entre ces mondes mais également le lien avec le monde spirituel et l'au-delà.

Détail d'une tapisserie norvégienne avec ornement en valknut. Musée Norvégien d'Histoire culturelle.

Illustration extrait de l'ouvrage "Valknútr. Das Dreiecksymbol der Wikingerzeit" de Tom Hellers (2012)

Noeud Bowen en héraldique anglaise (manuel de Hugh Clark, Londres 1827)

320px-Trikvetra.jpg

Certains runistes ont trouvé d'autres interprétations. Les neuf angles qui représentent les neuf mondes peuvent être associés à neuf runes qui correspondent chacune à un monde.

Nigel Pennick pense que le symbole serait une variante de la rune Thurisaz et Edred Thorson y voit la présence de trois Laguz .


En définitif, chacun y voit ce qui lui parle le plus.

La seule chose qui est à regretter est que le symbole ait été repris par certains mouvements nationalistes occidentaux à des fins politiques. Le valknut a notamment fait polémique en Amérique au début de l'année 2021 lors de l'invasion du capitole. Le valknut fut associé au mouvement suprémaciste blanc.

 

En conclusion, le valknut (qui devrait plutôt être appelé triquetra) a une symbolique très trouble d'un point de vue historique. Rien ne peut confirmer les liens faits par le néopaganisme mais il reste un symbole important dans la mythologie nordique. Il fait partie des symboles qui ont continué de faire évoluer leur histoire au cours des siècles et qui continueront certainement encore d'évoluer.

Pierre runique U 937 - Upsalla (Suède)