Méditation avec
Ansuz

Ansuz de maints voyages est la voie ;

Comme le fourreau est celle de l'épée.

 

Óss er flestra færða

fōr, en skalpr er sværða.

159374297_3694006487347846_88004517914793258_o.jpg

Ansuz est la rune divine. Elle représente l'Ase Odin. Elle est la rune de l'intelligence et de la sagesse. En lien avec la communication et tout se qui touche la parole, elle est également la rune des poètes et des artistes. Son nom signifie « un dieu ».

C'est pourquoi en méditant avec Ansuz, j'attendais une approche avec Odin et les Ases. Mais au lieu de cela, j'ai eu comme réponse, une question. Que représente Odin ? Que sont les Ases pour moi ?

Une question à laquelle je ne trouvais pas de réponse.

Pourtant, je devais comprendre le sens de cette question pour mieux comprendre Ansuz. Il m'a fallu un peu de temps pour percevoir ce qu'Ansuz voulait me montrer. Car la notion de « dieu » de « divinité » est au cœur de cette rune. Je me suis rendue compte que la notion que j'avais de la divinité était entièrement faussé depuis mon enfance. Ayant grandis, comme tout le monde, dans une société basée sur des principes chrétiens, les notions que je considérais comme acquises sont en fait à réapprendre.

Ansuz représente Odin et les Ases. Il ne s'agit pas d'êtres supérieurs à qui l'on demande d’exaucer nos souhaits et à qui nous devons obéir. Il s'agirait plutôt de guide ou de confident. La relation entre l'homme et la divinité est beaucoup plus personnelle. D'abord parce que les dieux sont là pour nous montrer une voie, mais aussi parce qu'ils le font si et uniquement si nous nous donnons les moyens. Aide-toi toi-même et les dieux t'aideront.

C'est un travail de communication. Avec les dieux mais aussi avec soi-même. Thurisaz, la rune qui précède Ansuz, nous parle de volonté et de détermination : ce dont nous devons avoir pour entrer en communion avec les dieux et recevoir quelque chose de leur part. Nous n'avons rien sans rien, et la volonté est un élément clef dans la tradition nordique.

Mais ce travail de communication s'étend au-delà de nous-même. Car les dieux sont partout... Dans chaque élément de la nature, de la Terre. Dans chaque arbre, dans chaque rivière, dans chaque animal... Ils font partis d'un tout indissociable que nous devons réapprendre à voir et à écouter.

Car hélas, nous avons perdu cette communication... cette sagesse. Nous avons perdu cette poésie, cette connaissance de nous et de ce qui nous entour.

Je pense qu'Ansuz nous invite à nous reconnecter avec les dieux et a retrouver cette sagesse qui nous animait autrefois. Les Ases sont là ; nous devons vouloir les voir.

JARA